Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

La section communale du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Burkina Faso (Syantra-CBT) a organisé sa première journée syndicale le samedi 1er décembre 2018 à Bobo-Dioulasso. Cette rencontre visait à faire bilan des activités de la structure, après trois années d’existence.

Photo: afrikibaria.com

Une véhicule de patrouille de la gendarmerie de Fada N'Gourma est tombé dans une embuscade dans le village de Bougui - à environ dix kilomètres de Fada N’Gourma- au petit matin de ce lundi 3 décembre 2018, selon le quotidien Sidwaya. Six assaillants ont été abattus par les Forces de défense et de sécurité. De leur côté, les gendarmes enregistrent un blessé léger.

Les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè ont pour objectif de contribuer au renforcement des liens d’amitié et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Troisième du genre, l’édition 2019 est placée sous le thème : «Burkina Faso- Côte d’Ivoire, un axe socio-économique à préserver.» Les grands axes de l’évènement ont été présentés aux hommes et femmes des médias le 1er décembre à Ouagadougou.

Le mouvement citoyen pour l’émergence du Burkina Faso se veut une organisation de la société civile à vocation de travailler pour le développement durable, le changement de mentalités et de comportements, le renforcement de la cohésion sociale, la démocratie et de la bonne gouvernance au Burkina. La nouvelle association a été présentée aux hommes des médias le 1er décembre 2018 à la bourse du travail de Ouagadougou.

Le Burkina Faso a célébré le samedi 1er décembre 2018 à Ouagadougou, la journée mondiale de lutte contre le Sida à travers le thème : «Connais ton statut sérologique». Il ressort qu’au Burkina, le taux de prévalence du Sida a baissé. Soit 0,8% mais, le pays n’entend pas baisser la garde : le travail de  prévention se poursuit selon les autorités politico administratives. 

Ceci est le message que Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'Onusida, Secrétaire général adjoint des Nations Unies, adresse à la communauté internationale à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, célébré ce 1er décembre 2018. 

Comme prévu, ce jeudi 29 novembre 2018, la Coalition contre la vie chère (CCVC) à tenu sa marche de protestation contre la hausse du prix du carburant à Bobo-Dioulasso. A la suite de la remise de la lettre de protestation au secrétaire général de la région, le coordonnateur de la CCVC/ Hauts Bassins, Bakari Millogo, a fait au gouvernement une mise en garde sur l’éventualité d’une nouvelle insurrection au Burkina.

L’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS), sis à Bobo-Dioulasso, a abrité ce mercredi 28 novembre 2018, le premier colloque sous-régional sur la mycologie médicale. Il a été organisé par l’université Nazi Boni et le Centre hospitalier universitaire Souro Sanou.

Bientôt il sera mis en place une commission ad hoc dans chaque arrondissement Bobo-Dioulasso, en vue de l’apurement du passif foncier. C’est la nouvelle qui a été donnée aux populations dans cette ville le mardi 27 novembre 2018, par les ministres en charge de l’Urbanisme, Maurice Bonanet, et celui de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo.

La 13e édition des traditionnelles Journées nationales du refus de la corruption (JNRC) se tiendront du 1er au 10 décembre 2018. L’édition de cette année est placée sous le thème : «La corruption dans le secteur de la santé : manifestations, impacts, responsabilités des gouvernants, rôle et place des populations dans la lutte.»

Une délégation de l’ONG Hunger free world/Burkina  avec à sa tête le chargé  de plaidoyer et sensibilisation, Frédéric  Ilboudo, a été reçu en audience par le cardinal Philippe Ouédraogo ce mardi 27 novembre 2018 à l’archevêché de Ouagadougou. Oeuvrant pour l’inscription  du droit à l’alimentation dans la Constitution Burkinabè, la délégation est allée demander le soutien du «père» de la grande famille  catholique.

Le Burkina abrite les 30 novembre et 1er décembre prochain, la 7ème conférence ministérielle de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) qui a pour thème «autonomisation de la femme dans les Etats membres de l’OCI: enjeux, défis et perspectives». En prélude à cet évènement, le ministère en charge de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a animé une conférence de presse ce mardi 27 novembre 2018 pour décliner les enjeux de l’organisation de cette session.