Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Ph: Radio Chine Internationale

L’épouse du président chinois Xi Jinping, Mme. Peng Liyuan, a rencontré jeudi 30 mai à Beijing, des étudiantes en Master de l’Université des Femmes de Chine.

En prélude à l’adoption très prochainement du nouveau code de procédure pénale du Burkina, la commission des lois des Organisations de la société civile (OSC) se penche sur le sujet. Au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou ce 28 mai 2019, ladite commission a partagé avec les hommes des médias, sa part de contribution  pour l’élaboration du projet. En effet, ledit code sera examiné ce 29 mai par le parlement.

Ceci est un communiqué de presse du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur la situation humanitaire dans la province du Soum.

L'année scolaire 2018-2019 est officiellement terminée au Groupe Scolaire La Dignité de Ouagadougou et de Boromo respectivement les 24 et 25 mai 2019.

Depuis le 23 avril dernier les avocats du Burkina ont suspendu leur participation à toutes les audiences des cours et tribunaux pour dénoncer la paralysie de la justice et exiger que l’Etat prenne des mesures pour mettre fin à ce qu’ils considèrent comme « une violation massive  des droits humains ». A l’issue d’une assemblée générale tenue hier lundi, les auxiliaires de justices ont décidé  de reprendre les audiences autres que celles pénales à compter de ce mardi 28 mai 2019.

Le Réseau national de lutte anti- corruption (Ren- Lac) a animé un point  de presse  à son siège ce lundi 27 mai 2019, dans le but de donner sa lecture sur l'état actuel de la gouvernance. Il s’est penché essentiellement sur la présumée tentative d’exportation frauduleuse d’or par IAMGOLD Essakane SA. 

Dans cette déclaration, le Réseau accès aux médicaments essentiels (Rame) se prononce sur la grève enclenchée la semaine dernière par les syndicats de la santé. L’organisation invite les différentes parties « à instaurer un dialogue franc et responsable » afin de trouver des solutions durables au profit des populations.

Inhumation du juge Salifou Nebié/Aouaga.com

Ceci est une déclaration du Syndicat autonome des Magistrats burkinabè (Samab),  à l'occasion de la 5ème date anniversaire « du décès tragique » du juge Salifou Nébié.

La Procureure du Faso près le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Ouagadougou, Maïza Sérémé dont le départ a été annoncé en début avril, a finalement cédé sa place à Harouna Yoda, a appris l’AIB vendredi de source officielle.

Du 24 au 25 mai 2019 se tient à Ouagadougou un atelier autour du thème : « le rôle de la femme dans la lutte contre l'insécurité au Burkina Faso ». Cet atelier dont l'objectif général est de permettre aux participantes d'échanger sur la contribution de la femme en général et surtout celle journaliste dans la  lutte contre le terrorisme et l’insécurité au Burkina est  une initiative de la cellule genre de l’Association des journalistes du Burkina (AJB).

Les parlementaires africains s’engagent à prendre des mesures urgentes pour augmenter les taux de vaccination et donner une impulsion à la couverture maladie universelle, au moment où s’achève la session du Parlement panafricain, selon ce communiqué de presse.  

La coordination des Comités de défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP) de Sig-Nonghin a organisé une conférence de presse ce jeudi 23 mai 2019 à la bourse du travail. Le sujet des échanges avec les hommes des médias a porté sur la tentative d’accaparement en cours des terres des maraichers par un pasteur.