Aujourd'hui,
URGENT
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal
Immigration: record de 71 millions de déplacés et de réfugiés dans le monde en 2018
France: l’ex-président Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption dans l'affaires des «écoutes»
Burkina: 17 civils tués dans une attaque terroriste à Béléhédé dans le département de Tongomayel (Province du Soum)

Journaliste, consultant et enseignant à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou, Félix Koffi Amétépé est coréalisateur du récent rapport du Centre de presse Norbert Zongo sur la liberté d’expression au Burkina. Il porte ici un regard critique sur le dernier rapport de Reporters sans frontières qui place le Burkina au cinquième rang africain et premier en Afrique francophone en matière de liberté de presse.

Le Burkina à l’instar d’autres pays du monde a commémoré ce mercredi 3 mai 2017, la journée mondiale de la liberté de la presse. A cet effet, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a tenu du 1er au 3 mai 2017 une série d’activité. Ce mardi 3 mai 2017 s’est tenu le cérémonial officiel de l’événement et un panel sur la thématique retenue au plan national : « défis sécuritaires au Burkina Faso : rôle et responsabilité des médias ».

L’Assemblée nationale a reporté la rencontre avec l’Unité d’action syndicale du Burkina prévue le mercredi 3 mai 2017 à une date ultérieure, a appris Fasozine.

Le Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac) encourage, dans la déclaration qui suit, la justice à poursuivre son œuvre dans le cadre de l’affaire Inoussa Kanazoé, du nom de ce opérateur économique interpellé le 19 avril dernier.

Dans le cadre de la lutte contre la drogue, l’Unité anti-drogue (UAD) a démantelé un réseau de trafiquant de cannabis. Elle a procédé ce mardi 2 mai dans ses locaux à la présentation de ce réseau et des produits saisis. Les 718 kilogrammes de cannabis saisis ont une valeur totale d’environ de 50 millions de francs CFA.

Souleymane Kaboré, Coordonnateur de la Convergence pour les petites et moyennes entreprises

Ceci est une déclaration de la Convergence pour les petites et moyennes entreprises (CPME) sur l’inculpation du Président directeur général de la société Kanis et compagnie. Dans cette déclaration, la CPME interpelle l’ensemble des acteurs de la justice à tout mettre en œuvre pour que rien que le droit soit dite dans cette affaire, et de traiter le dossier avec célérité.

L’ONG Orcade a réalisé une enquête sur un certain nombre de sites miniers notamment dans 9 communes minières du Burkina Faso afin de constater de visu la collaboration entre les sociétés minières et les communautés vivant sur ces sites. Le vendredi 28 avril 2017, l’ONG a organisé un atelier de partage de ces résultats avec les journalistes.

Les travailleurs du Burkina Faso ont commémoré ce lundi 1er mai 2017, la 131e journée internationale du travail. A Ouagadougou, les militants et militantes des centrales syndicales et des syndicats autonomes regroupés au sein de l’Unité d’action syndicale (UAS) ont marqué l’événement par une marche meeting. 

Dans le cadre de l’exécution de son plan d’action, la Jeune chambre internationale Ouaga Etoile a organisé la première édition du projet «Incubateur» ou le «Youth business school». Le thème retenu pour cette première édition est «Agir pour une jeunesse autonome». La cérémonie de lancement officielle a eu lieu ce samedi 29 avril 2017 à Ouagadougou et placée sous le patronage du président de la Chambre de commerce.

Le personnel de l’hôtel Sopatel le Silmandé est mécontent de la gestion des travailleurs par le directeur général. Fermé depuis le samedi 29 avril 2017, l’hôtel a vu son personnel protester ce dimanche 30 avril pour réclamer le départ de l’actuel directeur général.

Des boites de conserves avariées ont été saisies dans la soirée du jeudi 27 avril 2017 par la police municipale dans un marché de la zone de Bendogo de l’arrondissement 10 de la ville de Ouagadougou. Cette saisie a été possible grâce à un appel anonyme. La boite de sardine était vendue à 150F. Ces produits ont été présentés à la presse ce vendredi 28 avril 2017.

Deux travailleurs pris en otage ce jeudi par des individus armés à In-Abao, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel, ont été retrouvées saines et sauves, selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé