Aujourd'hui,
URGENT
RDC: 50 morts dans le naufrage d’une embarcation dans le Nord-Ouest (RFI)
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement

Ph: Ousséni Ganamé

Le commissariat de Police de Koumbri, une commune de la province du Yatenga, région du Nord, a été attaqué vers 23h dans la nuit du lundi 4 décembre 2017, rapporte le site Faso-Nord infos. Il y aurait eu des dégâts matériels importants, mais pas de perte en vie humaine.

Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) a animé une conférence de presse ce lundi 4 décembre à Ouagadougou. Le syndicat est revenu sur l'état de la mise en œuvre du protocole d'accord signé le 13 mars 2017 avec le gouvernement et a donné des informations sur le procès intenté contre leur camarade Nonguebzanga Kaboré pour fait de grève.

Le juge a donné son verdict dans l’affaire d’enregistrement et de publication de conversations téléphoniques entre Idrissa Nogo, Safiatou Lopez/Zongo et Philippe Ouédraogo dont le procès a débuté le 21 septembre 2017. Le dossier a été vidé ce lundi 4 décembre 2017 par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI).

L’institut de sécurité maritime interrégional (ISM) organise du 5 au 7 décembre à Abidjan, un séminaire sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée. Les objectifs sont déclinés dans le communiqué de presse qui suit.

Le 20 décembre 2017, Le Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac) célébrera son 20e anniversaire d’existence. Cette commémoration coïncide cette année avec la tenue de la 12e édition des journées nationales du refus de la corruption (JNRC) qui se tiendra du 1er au 20 décembre prochain à  Ouagadougou et dans cinq autres localités du Burkina Faso. Pour le comité d’organisation qui a rencontré la presse ce mercredi 29 novembre 2017 à son siège de Ouagadougou, les activités seront placées sous le signe des acquis, des défis et des perspectives.

Ce communiqué du ministre de la Sécurité informe le public qu’un exercice de simulation d'une attaque terroriste sera organisé le jeudi 30 novembre 2017 à l'ex Hôtel Rayis sis à Gounghin.

Dans le cadre de la commémoration de ses 20 ans d’existence, l’association Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration (Tocsin) a organisé une série d’activités pour célébrer l’intégration africaine. C’était les 24 et 25 novembre 2017 à Ouagadougou.

Des individus armés non identifiés en moto tricycle, ont assassiné un conseiller municipal (Tamboura Boucari Aissama) du village de Dohouré Rimaiba (Commune de Baraboulé), ce lundi 27 novembre 2017 aux environs de 00h40 mn, selon un communiqué du ministère de la Sécurité.

Des assaillants ont tué un enseignant dans la nuit de dimanche à lundi à Kain, un département du Yatenga frontalier avec le Mali. Deux autres enseignants ont été blessés dont un grièvement.

L’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (AEEMB) a procédé le samedi 25 novembre dernier à l’inauguration de la maternité du Centre médical Sakina sis au quartier Nagrin dans l’arrondissement 7 de la ville de Ouagadougou. Cette maternité d’un cout de plus de 47 millions de F CFA a pu être réalisée grâce au soutien de l’ambassade de Japon au Burkina Faso.

Un soldat burkinabè de la mission Badenya a été tué et trois autres blessés alors qu’ils effectuaient une mission d'escorte entre Douentza et Tombouctou, au Mali, selon ce communiqué de l’Etat-major de l’armée burkinabè.

Dans le but d’œuvrer au maintien définitif du droit à l’alimentation dans la Constitution du Burkina Faso, l’ONG Hunger free World et le Club des journalistes et communicateurs pour la nutrition et la sécurité ont convié la presse ce vendredi 24 novembre 2017. Objectif : partager avec les journalistes les actions qui seront menées pour l’atteinte de l’objectif principal qu’est le maintien du droit à l’alimentation dans la Constitution. 

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé