Aujourd'hui,
URGENT
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola
Etats-Unis: Trump assouplit la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis
Burkina: l'UAS dénonce le mépris du gouvernement quant aux conditions de reprise du dialogue social
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré échange avec les chefs des circonscriptions administratives sur la gestion des crises 
Tanzanie: une soixantaine de morts après l’explosion d’un camion-citerne

Les militaires et fonctionnaires de police radiés en 2011 à la suite d’une mutinerie qui a secoué le Burkina Faso, sont peut-être sur le point de voir le bout du tunnel. Le conseil des ministres du 3 juillet 2019 a en effet adopté un rapport relatif à leur situation. 

Le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a accordé une audience, ce mardi 2 juillet 2019, à une délégation des Nations Unies. Le processus électoral de 2020 dans notre pays a été le principal sujet des échanges. La délégation est venue faire le point au Chef du gouvernement, des concertations qu’elle a mené depuis un certain temps avec les acteurs du processus électoral. Il ressort de cette rencontre, la disponibilité des Nations Unies à accompagner le Burkina Faso dans l’organisation des élections à venir.

©Dr

Le président chinois Xi Jinping a présenté le vendredi 28 juin à Osaka (Japon) une proposition en trois points sur la construction d'une communauté de destin plus étroite entre la Chine et les pays africains.

©présidence du Faso

 

 La 55e session de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO a clos ses travaux cet après-midi, par l’élection du président de la conférence, en la personne du président nigérien, Mahamadou Issoufou. Le président Issoufou remplace ainsi le président Muhammadu Buhari du Nigeria. 

Cette déclaration de la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est relative à la crise qui secoue le parti. Dénonçant des manœuvres d’une "minorité d’antidémocrates infiltrés" qui veulent imposer leur candidat, la direction annonce des mesures fortes pour assurer la bonne marche du parti.

Ce communiqué de presse sanctionne la troisième session ordinaire de l’année 2019 du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) du Burkina Faso, tenue les 27 et 28 juin 2019. 

©présidence du Faso

Ceci est la déclaration du président du Faso sur la situation du paludisme. Il a exhorté l’ensemble des Burkinabè  à une mobilisation exemplaire afin que dans nos familles, aucun cas de paludisme ne survienne. 

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré prendra part à Abuja au Nigeria, à la 55e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Le groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu une conférence de presse ce jeudi 27 juin 2019 à Ouagadougou. Il s’est agi pour l’UPC de faire le bilan d’activités de ses parlementaires à mi-parcours au titre de l’année 2019.

©Photo: Aouaga.com/Montage:Fasozine

L’ancien Chef d’Etat-major général des forces armées voltaïques de 1979 à 1980 est décédé ce mercredi 26 juin 2019 à l’âge de 94 ans. Le défunt a occupé de hautes fonctions dans l’administration burkinabè et a été plusieurs reprises ministre dans les gouvernements de 1967 à 1976. 

©MPP

Dans ce communiqué, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) fait le point de la 2e session ordinaire de l’année 2019 de son Bureau politique national tenue le samedi 22 juin dernier à Ouagadougou. Outre la vie du parti, le BPN a aussi échangé sur la situation nationale.

L’opposition politique burkinabè a tenu ce mardi 25 juin 2019 à son siège à Ouagadougou son traditionnel point de presse. La révision «controversée» du code pénal, les examens scolaires, la question des déplacés internes et la suspension des concours de la Fonction publique étaient au menu des échanges.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé