Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Après plusieurs jours de tractation à propos de ce que la Coordination des comités CGT-B de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qualifie de «recrutement frauduleux» à la CNSS, le Directeur des ressources humaines, Norbert Zeda a finalement été débarqué de ses fonctions le vendredi 13 juillet dernier.

Le 21 juin dernier, s’est tenu le Forum national des personnes vivant avec un handicap sous le thème : «Autonomisation sociale et économique des personnes : état des lieux et perspectives». Au sortir de ce grand rendez-vous entre le président Roch Marc Kaboré et cette frange de la population burkinabè, estimée à environ un million de personnes, Souleymane Ouédraogo, secrétaire général du Réseau national des personnes handicapées fait l’état des lieux et donne quelques pistes de solutions.

Dans le cadre des activités liées au deuxième résultat attendu de sa composante «a», le projet «Combler l’écart» au Burkina a organisé une session de formation du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou. Regroupant 76 points focaux COMUD dont 38 au niveau central et 38 au niveau régional, cette formation vise à contribuer à l’inclusion socio-économique, à l’égalité et à la non-discrimination des personnes handicapées dans les pays à revenu faible et intermédiaire grâce à des institutions et des politiques plus inclusives et responsables.

Le Secrétariat permanent des organisations non-gouvernementales (Spong) à travers son groupe de travail Aepha (Accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement) avec le soutien de WaterAid, a organisé le mardi 10 juillet 2018, une rencontre d’échange de la société civile et des médias pour le suivi des performances des programmes du secteur de l’eau et de l’assainissement au Burkina Faso.

La Coordination des comités CGT-B de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est sortie à nouveau ce jeudi 12 juillet 2018 pour se prononcer sur la situation qui prévaut au sein de la caisse suite au recrutement externe de personnel au profit de l’institution. Ce jeudi matin, il s’est agi pour le syndicat d’échanger avec les hommes des médias sur les actions engagées contre le processus tant décrié.

Après la coordination des comités CGT-B de la CNSS qui dénonçait le mercredi 4 juillet dernier, l’admission de l’épouse, de la nièce et du neveu du Directeur des ressources humaines au recrutement externe de personnel au profit de la Caisse nationale de sécurité sociale, c’est autour des candidats malheureux audit test, de donner de la voix pour décrier un conflit d’intérêt dans ledit recrutement. Face à ce qu’ils qualifient de «magouille», lesdits candidats entendent protester les jours à venir. Nous avons rencontré deux d’entre eux.

Ce mardi 10 juillet 2018 a marqué la fin de la Formation initiale des officiers (FIO) des sapeurs-pompiers session 2018 de la 6ème promotion de l’Institut supérieur d’études de protection civile (ISEPC). Débuté le 10 février dernier, le stage FIO session 2018 s’est déroulé en 5 mois avec pour objectif de faire des officiers issus des académies militaires africaines, des cadres du métier des sapeurs-pompiers.

Dans ce message, la direction générale de la protection civile énumère l’ensemble des précautions à  prendre en cas d’intempéries pluviométriques et en cas de tonnerres.

Suite à la sortie médiatique de la Coordination des comités CGT-B de la Caisse nationale de sécurité sociale (CGT-B/CNSS) le mercredi dernier et qui dénonçait un recrutement «frauduleux» au sein de la CNSS, l’Organisation syndicale de la prévoyance sociale de l’Union syndicale des travailleurs du Burkina (OSPS/USTB) est montée au créneau ce vendredi 6 juillet 2018 pour contre-attaquer.

Bampobe Joël Bondé, assistant des douanes, chef de poste adjoint à Sebba (Province du Yagha, Région du Sahel), a été tué le mercredi 4 juillet 2018, par des individus armés, non encore identifiés.

Les riverains jouxtant l’avenue Ouezzin Coulibaly, coté marché des cycles du secteur 5 de Ouagadougou communément appelé « Théâtre populaire » ont pris l’initiative ce mercredi 4 juillet 2018 d’aménager la voie non bitumée menant à leur domicile et commerce. Pour ces riverains, las d’attendre l’intervention de la mairie, ils étaient opportuns de prendre l’initiative dans l’attente d’une éventuelle contribution de la collectivité.

La Coordination des comités CGT-B de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est mécontente du processus de recrutement externe de personnel au profit de l’institution. Ce mercredi 4 juillet 2018, elle est montée au créneau pour dénoncer ce qu’elle qualifie de «processus douteux».