Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

Le ministre d’Etat, ministre de la Sécurité, Simon Compaoré a remis officiellement ce lundi 20 mars 2017, 50 motos à la gendarmerie nationale. Ce don du ministère qu’il dirige s’inscrit dans le cadre d’une meilleure opérationnalisation des forces de sécurité.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), un gendarme a été blessé dans la nuit de dimanche au lundi 20 février 2017 à Petega, une localité située dans le Nord du Burkina, lors d’une embuscade tendue contre son unité.

L’Union nationale des Associations de femmes handicapées du Burkina (UNAFEHB) a organisé ce vendredi 17 mars 2017 à Ouagadougou une journée de réflexion sur la thématique nationale du 8 mars 2017 : « La valeur morale de la personne humaine: responsabilité des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes ». Cette journée de réflexion était placée sous le parrainage de la secrétaire d’Etat, en charge des Affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l'exclusion, Yvette Dembélé représentée par son conseiller technique.

Dans le souci de mieux opérationnaliser les forces de sécurité, le gouvernement a mis à la disposition de la Police nationale des moyens roulants.

Le Syndicat national des gestionnaires des ressources humaines de l’administration publique (SYNAGRH) observe un arrêt de travail de 72 heures à compter de ce mercredi 15 mars 2017 de 7h à 12h. Le syndicat entend «enchainer» avec une grève de 72 heures la semaine prochaine voire une suspension de leur participation aux traitements de carrière des agents si rien n’est fait.

Une quarantaine de dossiers ont été enregistrés par la commission d’enquête sur les allégations de manquements à l’éthique et à la déontologie par des magistrats, mise en place par le Conseil Supérieur de la Magistrature, selon ce communiqué du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). La commission informe par ailleurs les citoyens qu’ils ont jusqu’au 23 mars 2017 pour lui dénoncer des faits susceptibles de faire l’objet d’investigations de sa part.

Les conclusions du symposium international sur le dialogue des religions et des cultures tenu à Ouagadougou du 3 au 7 février 2017 ont été rendues publiques ce mercredi 15 mars. Selon les organisateurs, le symposium a été une réussite de par l’aréopage de personnalités présentes et la diversité de leurs origines.

L’école B de Baraboulé, localité située à 30 km de la ville de Djibo, province du Soum (Région du Sahel) a pris feu hier mardi 14 mars 2017. Selon des informations des autorités locales et des habitants, ce sont les quatre classes de cette école sous paillote qui auraient été consumés par les flammes dans la nuit.

Le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale (Syntsha) était face à la presse ce mardi 14 mars 2017. Ce point de presse avait pour objectif d’expliquer aux journalistes les grandes lignes du protocole d’accord signé hier lundi entre leur syndicat et le gouvernement. Pour les responsables du Syntsha, ce protocole d’accord n’est pas synonyme de trêve.

Le Syndicat national des agents du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Synamica) observe depuis ce lundi 13 mars 2017, une grève de 120 heures (5 jours) pour protester contre la remise en cause par le gouvernement des termes du protocole d’accord trouvé entre les deux parties en janvier dernier. Ce débrayage fait suite à un sit-in, de 72 h, tenu en février dernier et d’une grève de même durée en début mars (1er au 3 mars 2017).

Une mission gouvernementale composée du Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré et son collègue du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Sanou, s’est rendue le mardi 14 mars 2017 au marché de Nioko 2, situé à la périphérie de la capitale sur l’axe Ouagadougou-Kaya. La délégation conduite par le Ministre d’Etat, Simon Compaoré, est allée témoigner la compassion du gouvernement aux sinistrés de l’incendie du marché survenu dans la matinée du vendredi 10 mars 2017.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé