Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

le président Kaboré écarte l’idée d’acheter un nouvel avion présidentiel  

A SUIVRE CETTE SEMAINE

Le Burkina a célébré le 58è anniversaire de son accession à l’indépendance sous le thème : «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère». A cette occasion, le prix de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre 2018 est revenu à Elisabeth Segueda, journaliste à la Radiodiffusion télévision du Burkina pour son œuvre «Numéro spécial du 11 décembre 2018» en radio.


En décidant cette de célébrer la fête de l’indépendance sous ce thème, les premiers responsables du pays entendent mettre en exergue l’importance de la bonne gouvernance qui contribue à une équité sociale, facteur de développement du Burkina. L’objectif du concours de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre 2018, est selon Marie-Marthe Hortense Zida, présidente de la commission presse du CNO du 11 décembre 2018, de contribuer à l’appropriation dudit thème, par les populations à travers les médias.

Il est donc destiné à récompenser des œuvres journalistiques traitant du thème du 11 décembre et de l’intérêt de l’organisation tournante de la fête nationale. Il est décerné à des œuvres diffusées ou publiées dans des organes de presse burkinabè, qu’il soit écrit, en ligne ou audiovisuel. Sur les quatre prix en jeu, seulement huit œuvres ont été réceptionnées. Cinq œuvres ont été disqualifiées pour non-conformité avec le règlement. Mais au regard de la faible participation des journalistes à ce concours, seule la meilleure œuvre en radio a été récompensée. Chose que déplore d’ailleurs, Mme Zida qui a invité les hommes et femmes des médias à s’approprier cet espace d’expression qu’offrent les festivités du 11 décembre. Cette édition 2018, c’est Elisabeth Segueda, journaliste à la Radiodiffusion télévision du Burkina pour son œuvre «Numéro spécial du 11 décembre 2018» en radio.

Après avoir séjourné une année durant dans la région du Centre-Sud précisément à Manga, le flambeau de l’indépendance a pris la route pour la région du Centre-Est dans la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. En effet, après Manga qui a abrité les festivités de la commémoration de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale cette année, c’est la ville de Tenkodogo qui accueillera l’édition 2019.

Photo: présidence du Faso

Le Burkina Faso a commémoré ce mardi 11 décembre 2018 le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Les festivités entrant dans le cadre de cette célébration a connu son apothéose avec la grande parade civile et militaire à la quelle a assisté les populations de la ville de Manga et environnants et du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

A l'occasion de la célébration des 58 ans de l'indépendance du Burkina Faso, le chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a adressé le message ci-dessous à la Nation.

Ceci est le message du chef de file de l’opposition politique dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Le Burkina célèbre cette année, le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère», le thème choisi cette année, se veut une matérialisation du programme quinquennal du président Roch Marc Christian Kaboré.

Chef-lieu de la région du Centre-Sud, la ville de Manga accueille la cérémonie (officielle) de commémoration de la 58e édition de la fête de l’indépendance du Burkina. A quelques jours de Evènement, le président Roch Marc Christian Kaboré a pris son quartier dans la cité de l’épervier ce dimanche 9 décembre.

L'Union européenne célèbre le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme autour des valeurs partagées qui fondent la coopération euro-burkinabè.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce vendredi 7 décembre 2018, à Kosyam la cérémonie de décorations de récipiendaires, pour services rendus à la Nation burkinabè. Au total, ils sont 820 à être distingués cette année.

Le jeudi 06 décembre 2018, les militaires du contingent Burkinabè BFABATT 1-6 ont reçu la prestigieuse médaille des Nations Unies, pour les efforts consentis pour la consolidation de la paix au Mali. Une décoration décernée aux Casques bleus qui participent aux Missions de maintien de la paix à travers le monde.