Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)
Burkina: trois assaillants abattus à Foutouri dans l'Est du pays suite à une «vigoureuse riposte» des soldats (Armée)
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération

Le Président du Comité technique de la carte de presse et du laissez-passer invite l’ensemble des journalistes ayant participé aux différentes séances de prises de vue avec l’ONI, et qui ne sont pas venus retirer leurs cartes, à passer le faire auprès du Secrétariat permanent du Comité, sis au Conseil supérieur de la communication, avant le 5 avril 2019.

Passé ce délai, le Comité se réserve le droit de saisir les organes des intéressés.

Le Comité appelle les journalistes ayant déjà déposé leurs demandes de renouvellement ou d’acquisition de la Carte de presse ou du Laissez-passer à se présenter au Conseil supérieur de la communication le mardi 12 mars 2019 à 9H, pour la séance de prise de vue avec l’ONI. Chaque postulant doit au préalable s’acquitter du paiement de la somme de 7.000 FCFA comptant pour les frais d’établissement de la carte.

Le Comité informe par ailleurs que la prochaine session pour examiner les demandes de cartes se tiendra le 26 avril 2019. En prélude à cette session, les journalistes désireux de disposer de la Carte de presse ou du Laissez-passer sont invités à déposer leurs dossiers auprès du Secrétariat permanent du Comité au plus tard le 23 avril 2019. 

La carte de presse, pour un espace professionnel assaini et un exercice responsable du métier de journaliste.

Cheick Beldh'or SIGUE