Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

Le Centre National de Presse Norbert Zongo porte à la connaissance des journalistes du Burkina Faso qu’il a procédé au lancement du « Prix de la meilleure journaliste burkinabé » depuis le 3 mai 2017 à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse. Il les informe que la date limite pour le dépôt des œuvres est fixée au 30 Septembre 2017 à 18h00.

En rappel, le CNP-NZ a décidé de lancer ce prix afin de valoriser la femme journaliste. Ce prix, doté d’un million (1.000.000) de francs CFA, s’inscrit dans le cadre de la promotion du «journalisme d’excellence » et  récompense le meilleur article ou la meilleure production des professionnelles collaborant avec des organes existant au Burkina Faso

CONDITIONS DE PARTICIPATION
Conformément à la loi portant régime juridique de la presse au Burkina Faso, toute journaliste professionnelle est éligible au « Prix de la meilleure journaliste burkinabé ».
Les œuvres soumises doivent avoir été publiées entre le 3 mai 2016 et le 3 mai 2017 et la date limite de  dépôt des candidatures est fixée au 30 septembre 2017.
-    Les catégories retenues sont : presse écrite, Radio et Télévision
-    Les genres concernés : l’interview, le reportage et l’enquête
-    Pour la presse écrite, bien vouloir déposer  l’original et la copie de l’article
-    Pour la Télévision, bien vouloir déposer deux (02) copies DVD du sujet
-    Pour la Radio, bien vouloir déposer deux (02) casettes audio au deux (02) CD du sujet.

Il faut noter que les articles publiés dans les journaux en ligne sont pris en compte dans la catégorie « presse écrite ». Chaque candidate peut déposer au maximum trois (03) de ses meilleures productions au secrétariat du Centre National de la Presse Norbert Zongo.

Date de remise du prix : 10 novembre 2017 à l’occasion de la 7ème édition du FILEP prévu du 8 au 11 novembre 2017.

Pour le Comité de Pilotage
Le Président,
Jean Claude MEDA
Chevalier de l’Ordre National